· 

Cheveux dénutris ou déshydratés : comment les différencier?

On ne se pose pas souvent la question, mais un cheveu dénutri et un cheveu déshydraté, ce n'est techniquement pas la même chose. Savoir les différencier est la base pour leur apporter les soins adaptés, dont ils ont respectivement besoin. A travers cet article, je vais vous donner les clés pour apprendre à faire la différence entre dénutrition et déshydratation. C'est parti!

 

 

  • Le cheveu dénutri :

C'est un cheveu qui a besoin de nutrition. Il est souvent associé à un cuir chevelu peut productif en sébum, lipide nécessaire à la lubrification et à la nutrition du cheveu. Des facteurs extérieurs peuvent aussi être responsables d'une chevelure dénutrie, en fragilisant la fibre capillaire : coloration/décoloration chimiques, lissages, permanentes, eau de mer/piscine…

 

 

Les cheveux dénutris sont :   - fragiles 

                                                    - cassants

                                                    - fourchus

 

 

Les soins appropriés : tout ce qui est gras! Les huiles et beurres végétaux seront les alliés parfaits pour lutter contre la dénutrition. Idéalement sous forme de bain d'huile 1 fois par semaine ou par quinzaine (mes conseils ici). 

 

 

  • Le cheveu déshydraté :

C'est un cheveu qui a intensément besoin d'eau. Il est rêche, manque de brillance et est souvent poreux, ce qui l'empêche de retenir l'eau. Les facteurs en cause : chaleur excessive du sèche-cheveux, utilisation fréquente de fers à lisser, à boucler, exposition prolongée au soleil… La chaleur dessèche complètement la fibre capillaire.

 

 

Les cheveux déshydratés sont :  - ternes

                                                          - électriques

                                                          - rêches

                                                          - peuvent avoir tendance à gonfler en cas d'humidité

 

 

Les soins appropriés doivent être riches en eau : aloe vera, miel, yaourt, glycérine végétale… Sous forme de masque, 1 fois par semaine, en laissant poser plusieurs heures.

 

 

 

 

Et voilà, maintenant que vous savez reconnaître un cheveu dénutri d'un cheveu déshydraté,

il ne vous reste plus qu'à passer à l'action!!

 

~~~~

 

Écrire commentaire

Commentaires: 4
  • #1

    Didi (mercredi, 15 mai 2019 16:11)

    Super ton article, est ce qu'on peut avoir les cheveux denutris et déshydratés en même temps ? J'ai l'impression que les miens ont des caractéristiques des 2 (fourchus, cassants, électriques, tendance à gonfler en cas d'humidité, ternes)

  • #2

    Beauté Green & Cie (mercredi, 15 mai 2019 16:15)

    Oui, tout à fait! Dans ce cas, il faut d'abord faire un masque hydratant, puis juste après faire un masque nourrissant, afin que l'huile n'empêche pas l'eau de pénétrer dans les écailles �

  • #3

    Didi (mercredi, 15 mai 2019 16:27)

    D'accoooooord parfait!! Merci beaucoup !

  • #4

    Beauté Green & Cie (mercredi, 15 mai 2019 16:28)

    De rien!! �